Gérer les projets de construction

Le domaine des BTP est très réglementé, et il implique l’intervention de nombreux acteurs sur un même chantier. Suivre et piloter les personnes impliquées dans un seul et même projet demande une très grande rigueur. Le moindre élément entraînerait un retard, et les interdépendances entre les tâches sont évidemment capitales.

Mettre en place les outils adaptés à une gestion de projet complexe

La construction d’une maison, d’un immeuble, ou tout autre projet BTP, est sans aucun doute l’archétype du projet complexe où gestion des ressources, moyens, et tâches relève devient absolument tentaculaire. Un document de gestion de projet permet de mettre en place les différentes étapes d’un chantier, mais il s’agit aussi d’un moyen de communication. En effet, la consultation d’un diagramme doit être équivoque et permettre à chacun de comprendre le rôle qui lui est attribué. Il s’agit d’aller au-delà du simple planning de travaux, mais de répondre à des exigences professionnelles.

L’exigence comme maître mot

Les très nombreuses normes dans le domaine de la construction, pour des raisons de confort et de sécurité, doivent être étroitement respectées. Une habitation qui ne serait aux normes crée des risques d’accident. Des travaux supplémentaires sont nécessaires. Aussi, les constructeurs s’engagent à des garanties décennales très lourdes. Il vaut mieux toujours livrer un produit qui entre dans tous les critères de qualité demandés, plutôt que de revenir dessus ! C’est la raison pour laquelle l’instauration de méthodologie de projet organisée et rigoureuse est primordiale. Prévenir les problèmes, effacer les ambiguïtés, et surtout toujours être prêt à réagir en cas de pépin !

Pour une entreprise du bâtiment, une licence logicielle passe facilement en charges, elle est donc défiscalisée. Cependant, au-dessus d’un certain montant le produit peut passer en amortissement. Dans tous les cas, c’est un investissement rentable tant le temps gagné dans la gestion de projet est indéniable.